AVANT

Rejointoiement des façades en meulières de la halle Communale MANDELA de LONGJUMEAU Avant

APRÈS

Rejointoiement des façades en meulières de la halle Communale MANDELA de LONGJUMEAU Après

Situation géographique du chantier : 6 rue des écoles 91160 LONGJUMEAU
Période et durée :  Novembre 2019 (4mois)
Souhait émis par le client : Rénovation d’ampleur (rejointoiement façades en meulières) pour ce bâtiment communal avant une exposition organisée par la mairie

Problèmes solutionnés par RAVALEMENT DU ROY :

  • Remontées d’humidité par capillarité,
  • Joints vieux, abimés et s’effritant,
  • Façades sales, encrassées.

Remarques ou conseils :

La halle MANDELA de Longjumeau était assujettie au remontés d’humidité par capillarité.

L’humidité occasionnait des dégâts importants à l’intérieur du bâtiment. L’humidité, toujours présente dans la masse du mur, détériorait les joints, les rendant friables et ça allait jusqu’au descellement des pierres sur certaines zones.

L’humidité était présente dans les murs en quantité car le terrain sur lequel est construit le bâtiment, jonche l’Yvette (petite rivière qui traverse la ville de Longjumeau).

L’eau présente dans le sol, monte par capillarité dans les murs, comme un sucre plongé dans une tasse de café.

Nous avons donc proposé au client de traiter les 4 murs de la Halle contre l’humidité ascensionnelle, en créant une arase sanitaire, avant d’envisager le rejointoiement des murs en meulières.

Il faut savoir que dans le cadre d’un programme de recherche, diligenté par la Fédération Française du Bâtiment (FFB) en 2011, plusieurs laboratoires ont démontré que le procédé d’injection de produit hydrophobe a permis d’obtenir les meilleurs résultats parmi plusieurs autres solutions.

C’est ce que nous avons réalisé début 2018.

Pour plus d’information sur « Comment traiter les remontées d’humidité par capillarité ? », je vous invite à regarder cette vidéo qui traite entièrement de ce sujet :

Fin 2018 nous sommes donc revenus afin d’entreprendre le ravalement des façades en meulières. Nous avons pioché 100% des joints tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du bâtiment. Pour le rejointoiement de pierres meulière, nous avons utilisé un matériau compatible avec le support, c’est-à-dire un enduit composé de chaux aérienne principalement pour laisser respirer le support entre autres. Les enduits de ciments, tel qu’on peut en retrouver parfois au niveau des soubassements, sont à proscrire. L’application de cet enduit de chaux peut se faire à la main ou à la machine. Pour ce chantier, nous l’avons appliqué manuellement.

Au-delà d’une simple question esthétique, c’est une rénovation en profondeur qui s’est déroulée, apportant solidité et pérennité aux façades. Reconstituer les joints d’une façade en meulière demande un savoir-faire très particulier, tant au niveau de la méthode que des produits à utiliser.

Pour plus d’information sur « Comment ravaler une maison en meulières ? », je vous invite à regarder cette vidéo qui traite entièrement de ce sujet :

Un exemple de nos chantiers en vidéo qui explique « les différentes étapes du rejointoiement de murs en meulières » : 

Produit(s) VERTIKAL® utilisé(s) pour cette réalisation :

Toute la gamme de revêtements de façade VERTIKAL®

PHOTOS DE LA RÉALISATION